Bienvenue à Vancouver, Lotusland, la ville où il fait bon vivre, comment y aller, où loger, informations pratiques...

Un petit peu d'histoire

Par

Coucher de soleil sur Nootka Sound

Nootka Sound et le Capitaine Cook

C´est en 1778 que le capitaine Cook atteint le nord-ouest de l'Ile de Vancouver dans ce décor naturel paradisiaque. Le capitaine et son équipage sont les premiers européens à mettre pied sur terre dans cette région et à entretenir des relations suivies les autochtones et leur puissant et légendaire chef Maquinna. La région devint sous contrôle anglais. Ils avaient cependant été précédés par des navigateurs espagnols en 1774 qui faisaient déjà commerce avec les aborigènes, grands chasseurs de baleines et de phoques. Et ce fut le début d'un gigantesque commerce très lucratif de peaux avec les populations locales, commerce qui était tout sauf équitable. La région éveilla la convoitise des puissances étrangères et en 1789, les espagnols réclamèrent leur souveraineté sur la région, confisquant les voiliers et emprisonnant les équipages. C'est le début la Controverse de Nootka. La guerre entre l'Espagne et l'Angleterre est évitée de justesse et par la Convention de Nootka en 1890, les espagnols capitulent et rendent les terres aux anglais. Nootka devient un port franc ouvert à tous les pays.

George Vancouver

A l'âge de 15 ans, George Vancouver embarque sur le voilier Resolution commandé par James Cook pour sa seconde expédition sur le Pacifique. Lors de la troisième et dernière expédition de Cook, à la recherche du passage Nord-Ouest entre le Pacifique et l'Atlantique, Vancouver embarque à bord du voilier Discovery. Vancouver devenu capitaine s'embarque sur un nouveau voilier, également appelé Discovery en 1791. Sa mission était de rencontrer le représentant espagnol afin d'évaluer la situation, de faire une carte détaillée de la région et de rechercher le fameux passage Nord-Ouest. Malgrè la discorde entre l'Angleterre et l'Espagne, les relations entre George Vancouver et le capitaine espagnol Quadra furent amicales et basées sur le partage d' informations. Passant le détroit de Juan de Fuca, il est le premier à atteindre le site de la ville qui porte désormais son nom. George Vancouver meurt épuisé en Angleterre à l'âge de 40 ans en 1798. Son voyage, ses découvertes et cartographies sont relatés en détail dans son journal "A Voyage of Discovery To The North Pacific Ocean And Round The World" dont un exemplaire original en 3 volumes se trouve au Musée Maritine de Vancouver.

Simon Fraser

En 1808, l'anglais Simon Fraser, associé dans la Compagnie du Nord-Ouest part des Rocheuses à la recherche d'un passage vers le Pacifique pour établir des comptoirs de commerce des fourrures. Il explore ainsi la très tumultueuse rivière Fraser River jusqu'à son embouchure, à Vancouver. En 1821, la Compagnie du Nord-Ouest est contrainte de fusionner avec la Compagnie de la Baie d'Hudson qui s'octroye ainsi le monopole du commerce des fourrures de toute la région.

Les ruées vers l'or

En 1858, la découverte d'or dans la rivière Fraser (Fraser River, déclenche une fantastique ruée vers l'or avec l'arrivée de plusieurs dizaines de milliers de chercheurs venant du monde entier et plus particulièrement d'américains venant de San Francisco, la ruée vers l'or en Californie s'étant apaisée. Il arrivaient à Fort Victoria sur l'ile de Vancouver, y achetaient leur licence de mineurs, équipements et nourriture. La grande vague de ruée vers l'or durera jusqu'en 1866. En conséquence de l'arrivée massive de chercheurs d'or, de peur de perdre le contrôle de la région et pour maintenir l'ordre, la province est déclarée colonie britannique en 1858 prenant le nom de Colombie Britannique.

Gassy Jack

Le véritable pionnier de Vancouver est John Deighton dit Gassy Jack (le bavard), personnage pittoresque originaire du Yorkshire. Venant de New Westminster, où il tenait un bar pendant la période de la ruée vers l'or dans la région des cariboo, il arrive à Vancouver en 1867. La ruée vers l'or est terminée faisant place à l'industrie du bois. Voyant là l'opportunité, Gassy Jack avec l'aide des ouvriers de la scierie contruit le premier bar, le Globe saloon à l'endroit actuel où est érigée de sa statue. Ainsi, commence la fulgurante croissance de cette ville, à Gastown, plus ancien quartier de Vancouver, du nom de Gassy Jack.


IDDN Certification Copyright 2005-2017 tempsdevivre.org     Mentions légales    Contact

Pour les voyages

Kindle : liseuse sans fil, Wi-Fi intégré, écran 6 pouces (15 cm), affichage encre électronique E Ink, 59 euros

Liseuse Kindle
59 euros

Achat en ligne
www.amazon.fr


La ville de Vancouver La ville de Vancouver La ville de Vancouver La ville de Vancouver